Le gynécologue obstétricien a un métier plutôt complet car il soigne et assure un suivi médical pour tout ce qui concerne les attributs féminins, l'appareil génital et les seins . Outre de prescrire un moyen de contraception et de mettre des bébés au monde, ses missions sont plus complexes que le public peut penser. Il doit avoir d'autant plus au quotidien des qualités humaines pour demeurer à l'écoute de ses patientes et pouvoir les aider à faire face à leur grossesse ou maladie.

Quelles sont ses compétences en gynécologie ?

Le gynécologue obstétricien contrôle lors de consultations régulières l'appareil génital féminin et les seins pour prévenir les risques de maladies. Dans le cadre d'une grossesse, il assure le suivi du bon développement de Bébé grâce à des échographies morphologiques et de contrôle, au monitoring pour contrôler les battements de son cœur et le repérage d'éventuelles maladies génétiques comme la trisomie 21 par le biais de prises de sang ou d'amniocentèse. Du côté de la maman, il va contrôler la grandeur de son bassin et son col de l'utérus pour choisir la méthode d'accouchement et va effectuer des touchers vaginaux pour contrôler l'absence de bactéries qui peuvent être nocives pour le fœtus.

Quelles sont ses compétences en obstétrique ?

Le gynécologue obstétricien va assister sa patiente dans la mise au monde de son bébé. Cet accouchement est d'ailleurs planifié notamment dans le cas où le bébé serait mal positionné (en siège) et que cela nécessiterait un accouchement en urgence par voie haute. Le praticien en obstétrique est donc en mesure de pratiquer une césarienne pour ne pas risquer ni la santé du bébé ni celle de la maman. Il faut aussi noter que la césarienne a connu une évolution positive pour le bien-être des mamans. Il adapte aussi son protocole quand il détecte une grossesse à risque hémorragique important ou extra-utérine. Il va gérer en collaboration de l'anesthésiste tout ce qui concerne la douleur. Pour finir, ses compétences en obstétrique couvrent l'après-accouchement, avec l'allaitement et le peau à peau.

Des compétences supplémentaires en chirurgie

Le gynécologue obstétricien peut développer des spécialités chirurgicales en gynécologie pour pouvoir traiter diverses pathologiques. Il peut être ainsi en mesure d'intervenir sur l'infertilité et optimiser les chances de mener une grossesse à terme par le biais d'un drilling sur les ovaires et d'un traitement de la paroi utérine par chirurgie laser. Il peut agir sur la bonne santé de l'utérus en ôtant kystes et fibromes, mais aussi soulager l'endométriose. Le gynécologue obstétricien est aussi qualifié pour traiter l'incontinence, avec par exemple la pose d'une bandelette qui permettra de soulager l'urètre, organe défaillant pour cette pathologie. Enfin, le praticien peut assurer la prise en charge cancérologique des patientes atteintes de cancer du sein ou de l'utérus. Il va déterminer le stade de la maladie avec des examens complémentaires, déterminer le protocole avec d'autres confrères et le type de chirurgie. En effet, selon le stade du cancer, il peut être amené à faire une ablation totale de l'organe ou juste une tumorectomie.